En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Astuces

5 astuces pour bien choisir son lit et son matelas

Article par , le 19/03/2013 à 11h12 , modifié le 25/03/2013 à 18h19 1 commentaire

Puisque nous passons 1/3 de notre vie à dormir, la qualité du temps passé au lit n'est pas à minimiser. Découvrez nos astuces pour bien choisir lit, matelas et sommier et dormir ainsi, comme un bébé.

C'est dur mais il faut bien se résoudre, à la fin de notre existence, nous aurons passé 1/3 de notre vie au lit. Le sommeil est si important pour recharger nos batteries qu'il faut nécessairement de bons outils et dans ce cas, il n'y a pas plus utile qu'un bon lit. Mais y'a-t-il des règles pour le choisir ? 

Un lit = un matelas + 1 sommier
C'est une règle de base qui peut paraître très évidente, mais un lit est un ensemble nécessairement constitué d'un matelas et d'un sommier. On oublie les matelas posés à même le sol qui, s'ils ne sont jamais tournés ou simplement déplacés, verront leur lot de moisissures réjouissantes apparaître petit à petit. Pour être parfaitement cohérent avec cette première règle, il faut partir du principe qu'un matelas se choisit en même temps que le sommier afin que le confort de votre nouvelle literie soit optimal.

Le confort d'accueil
Le confort d'une bonne literie se distingue selon deux critères, l'accueil et le soutien, comme le précise Mickael Haziza, PDG d'ALLOMatelas.  Le confort d'accueil désigne la sensation éprouvée au premier contact du matelas qui dépend du garnissage (laine, soie, lin ou fibres hypoallergéniques...). Un bon matelas doit être ferme en profondeur mais doux à sa surface, et plus le matelas comportera de matières de garnissage, plus il sera moelleux.

La qualité de soutien
Le soutien dépend du degré de fermeté de votre matelas. Pour bien dormir, il est conseillé de se coucher de manière à ce que les lombaires, le bassin et les épaules soient bien soutenus. Pour choisir votre matelas, n'hésitez donc pas à vous étendre sur le dos et à vérifier que vous n'êtes pas cambré mais que le matelas épouse bien votre corps. Si vous pouvez passer votre main entre le matelas et vos reins, c'est qu'il est trop ferme pour vous. Idem si vous vous mettez sur le côté, votre épaule doit bien s'enfoncer dans le matelas.

Quel degré de fermeté ?
Quand il s'agit de choisir un lit, nous avons tous des sensibilités différentes concernant la fermeté du matelas. S'il n'existe pas de règle en la matière, le site avenue-literie propose néanmoins une grille grâce à laquelle ont peut déterminer la fermeté nécessaire d'un matelas en fonction de la taille et du poids. Mais un bon lit, au final, c'est avant tout  celui dans lequel vous vous sentirez léger et parfaitement décontracté.

Mousse, ressorts ou latex ?
La plupart des marques de literie produisent les trois différents types de sommiers (mousse, ressorts ou latex). Les matelas mousse, chez Bultex notamment, sont plus adaptés pour les personnes qui recherchent un confort ferme. Les matelas à ressorts, chez Merinos, Treca, Epéda ou encore Simmons, offrent un confort exceptionnel et bien ventilé (c'est-à-dire équipé des matériaux nécessaires à une bonne aération). Enfin, les matelas en latex, que l'on trouve notamment chez Pirelli ou Dunlopillo, sont conseillés à des personnes préférant un confort plus moelleux.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience