En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Astuces

5 astuces pour combattre l'humidité dans sa maison

Article par , le 06/03/2013 à 12h40 , modifié le 06/03/2013 à 12h42 1 commentaire

Dans les maisons, l'humidité est un problème très récurrent, surtout si votre habitat est plutôt ancien, elle s'attaque aux murs en provoquant des moisissures et en plus elle est néfaste pour votre santé. Quelques conseils pour la combattre.

Vitres embuées, décollement du papier peint, accélération de l'usure, apparition de champignons... L'humidité fait des ravages, surtout si vous tardez à vous occuper de ce fléau.

En premier lieu, nettoyez la grille d'aération de chaque pièce. Elle peut parfois accumuler de nombreuses saletés et ainsi débarrassée de tout ce qui l'encombre, vous noterez une diminution de l'humidité...

De façon générale, il y a des réflexes à adopter comme aérer chaque jour entre 20 et 30 minutes chaque pièce pour permettre le renouvellement de l'air...

Vous pouvez investir dans un déshumidificateur d'air... Ils contiennent du gel de silice qui absorbe l'humidité... Il existe aussi d'autres appareils plus sophistiqués et plus onéreux qui vont non seulement absorber l'air, mais le filtrer puis le refroidir.  Ces appareils sont très efficaces.

Quand il s'agit d'infiltrations de façades ou de toitures, la solution est d'abord de localiser la fissure puis de la combler avec un joint isolant.

Si de la mousse se développe sur votre toit, alors achetez tout simplement un produit traitant pour la faire disparaître, si votre toit est trop endommagé alors changez les tuiles.

Quand il s'agit des remontées capillaires, quand l'eau commence à se propager vers le bas des murs, seul un professionnel peut vous aider à traiter ce problème, sinon vous pouvez vous-même fabriquer une barrière d'étanchéité autour de votre sol.
 
Notre conseil
L'humidité, quand elle n'est pas traitée, provoque des allergies et peut déclencher des maladies respiratoires. Si vous êtes déjà asthmatique, vous prenez le risque de maladies à répétitions...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience