En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Astuces

Comment réparer des murs abîmés avant de les repeindre ?

Article par Lise CARRILLO , le 22/02/2013 à 10h55 , modifié le 22/02/2013 à 10h58 0 commentaire

Lors d'un emménagement ou de travaux de rénovation, il est souvent nécessaire de repeindre les murs. suivez nos conseils pour les préparer au mieux à leur nouvel habillage.

Lorsque nous choisissons de repeindre nos murs, ceux-ci peuvent réserver quelques surprises : des trous, fissures et irrégularités qui nous obligent à rénover les murs avant de les colorer, alors voici quelques astuces pour que cette opération soit un succès.
Avant toute chose, prenez le temps de bien nettoyer les murs : enlevez d'abord tous les corps étrangers (clous, vis, colle...) et le papier peint en mauvais état éventuellement en place. Faites ensuite tomber les morceaux de plâtre qui ne tiendraient plus et creusez les fissures, pour ne garder que les parties saines du mur.
Si le mur est abîmé au point de présenter des trous, il est nécessaire de les reboucher avec, au choix, du plâtre ou un enduit de rebouchage. Nettoyez-les au préalable avec une éponge humide, puis laissez sécher. Appliquez ensuite l'enduit grâce à deux couteaux de tailles différentes, le grand servant de support et le petit à déposer la matière sur le mur. Comblez bien les trous en débordant un petit peu, lissez, puis laissez à nouveau bien sécher et poncez pour uniformiser. Vous pouvez aussi bien utiliser du papier de verre ou une ponceuse électrique, mais en tous cas ne négligez pas cette dernière étape, qui garantira l'aspect bien lisse de votre mur après peinture.
Dans le cas d'un mur vraiment trop abîmé que vous ne pensez pas pouvoir rattraper avec de l'enduit, ou dont vous soupçonnez qu'il pourrait se fissurer à nouveau dans peu de temps, optez pour une solution radicale en le couvrant d'un nouveau matériau. La toile de verre est alors une solution très efficace : après une préparation minimale du mur à l'enduit, il suffit de passer de la colle au rouleau à peinture, et de poser la toile comme un papier peint. Vous pouvez aussi avoir recours à des plaques de plâtre (BA13), posées à la colle ou sur un châssis métallique, qui pourraient aussi vous servir à remettre d'équerre une pièce qui ne l'est pas.
Enfin, quelle que soit la méthode choisie, pensez toujours à passer une sous-couche adaptée au support avant de poser la peinture finale, pour permettre à celle-ci de bien accrocher, et ce de manière durable.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience