En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Astuces

Devenir décorateur d'intérieur

Article par Sophie Bourgeois avec Agence , le 23/09/2008 à 14h18 , modifié le 23/09/2008 à 17h39 0 commentaire

Beaucoup de talent et une grande maturité sont des qualités nécessaires pour devenir décorateur d'intérieur. Mais ce métier très prisé n'est pas encore reconnu par un diplôme d'État. De nombreuses formations homologuées permettent toutefois d'acquérir ou de compléter des savoir-faire essentiels à tout professionnel de la décoration.

Le CAP peinture et le BTS design espace permettent de se spécialiser dans une technique de finition et d'acquérir de nombreuses compétences en architecture d'intérieur, en décoration et en aménagement d'espaces privés ou professionnels. Ce ne sont pas cependant des diplômes d'architecte. Ces formations peuvent se dérouler en alternance et permettre de se former aussi sur le terrain.

Les écoles supérieures des métiers d'art offrent un large panel de formations et de spécialisations. L'ENSAAMA, l'École Boulle, Duperré et Estienne forment aux métiers de l'art, du design et des techniques industrielles de la décoration.
L'École GREGOIRE, établissement de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris propose la formation « FORMADéco » pour les adultes souhaitant un apport culturel sur l'histoire et la technique de la déco intérieure.

Les formations privées existent par centaines dans toute la France. Les conditions et tarifs d'inscription sont variables. Il est important de bien se renseigner avant de s'inscrire. Ces formations peuvent aussi se suivre à distance (CFNDI, Educatel ...)

Les formations d'architecte d'intérieur peuvent offrir une porte d'entrée à la décoration d'intérieur. Seules 11 écoles sont reconnues par le Conseil français des architectes d'intérieur, parmi lesquelles l'ENSAD, Boulle, l'ENSAAMA. L'éventail est varié, du BTS (Bac + 2) au niveau supérieur (Bac + 5).
 
Notre conseil : 
Si vous souhaitez travailler à votre compte, vous pouvez réaliser un « book » illustrant vos chantiers précédents, car votre travail passera toujours avant votre formation, face à un futur client ; soignez aussi votre carnet d'adresses, car dans ce domaine le bouche à oreille est souverain.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience