En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Astuces

Histoire d'un objet culte : la chaise Tulip

Article par Sophie BOURGEOIS avec agence , le 19/09/2009 à 10h53 0 commentaire

Créée dans les années 50 par son "papa" finlandais, la chaise Tulip est devenue un classique de la décoration. Histoire de cette drôle de chaise en PVC montée sur tige !

La chaise Tulip n'est ni la création de monsieur Tulip ni celle d'un designer du pays des tulipes, les Pays-Bas. Non, non, non ! La chaise Tulip a vu le jour dans les années 50, grâce à Eero Saarinen.

Ce designer né en Finlande émigre avec sa famille aux États-Unis en 1923. Sculpteur et architecte de formation, il collabore pendant de nombreuses années avec le designer d'ameublement Charles Eames.

La chaise Tulip doit son nom à la fleur. Son pied unique qui s'éclot en corolle telle une fleur procure une légèreté dans un intérieur inspiré du design industriel. Elle est fabriquée en une seule pièce et procure une assise de tissu confortable, dans les tons rouges, bleus, violets, noir, beige... Son succès est immédiat et son charme tient en grande partie dans le fait que son pied unique débarrasse la maison d'une "foule de pieds" pour reprendre une expression de son inventeur. D'une grande stabilité, elle ne peut basculer ni faire tomber son occupant !

Distribuée par les magasins Knoll après son invention, on trouve désormais la chaise Tulip dans de nombreux magasins spécialisés en décoration d'intérieur. Elle a été déclinée sous forme de table, de pouf et de tabouret. Aujourd'hui, la chaise Tulip peut s'enorgueillir de trôner en bonne place dans le musée d'art moderne de New-York.
 
Notre conseil :
Tendance vintage oblige, elle est la star des vide-greniers où vous avez de bonnes chances d'en chiner à des prix très bas : beaucoup de personnes ignorent en effet sa valeur et s'en débarrassent même dans des déchetteries !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience