En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Astuces

Histoire d'un objet culte : le canapé

Article par Sophie BOURGEOIS avec agence , le 23/09/2009 à 16h56 , modifié le 23/09/2009 à 17h04 0 commentaire

Qu'il soit d'angle ou droit, quelle que soit sa forme ou sa taille, le canapé est un élément clé dans votre salon et doit respirer le confort... Mais quelle est l'origine du canapé ? Petit cours d'histoire.

Les premiers canapés apparaissent au 17e siècle, sous Louis XIII, avec les premiers sièges à accoudoirs qui ont inspiré un siècle plus tard la fameuse méridienne. À cette époque, les canapés ont une structure de base en bois et sont déjà rembourrés pour permettre une assise confortable.

Les premiers canapés ont un revêtement en tissu ou en cuir et, sous Louis XIV, le canapé adopte un style plus sobre et austère. Sous Louis XV, le canapé devient moins encombrant. Il a alors un dossier courbé, d'un style plus confortable et élégant avec des accoudoirs et des pieds arqués.

Au cours du règne de Louis XVI, le dossier est droit et sa structure en bois reste inchangée, mais son revêtement est plus étudié avec des décorations et des tissus plus élaborés. Avec la Restauration, les canapés prennent une allure plus souple, plus luxueuse, ils sont fabriqués en bois clair et s'ornent de volutes de palissandre ou d'amarante.

Au début du 20e siècle, le style moderne inspire un design épuré aux lignes austères. À la fin des années 30, la créativité bat son plein et différents styles font leur apparition. Le canapé se démocratise. Avec ou sans pieds, il s'assortit d'un large choix de tissus.

Le sofa fait ensuite son entrée : canapé rembourré dont la structure en bois devient invisible. Très confortable et douillet, il peut accueillir au moins trois personnes... Il va aussi faire fonction de lit d'appoint pour vos invités restés dormir chez vous.

Aujourd'hui, le canapé se décline dans tous les styles : colonial, baroque, japonais, convertible, en rotin, cuir... Certains sont indémodables, comme le canapé anglais Chesterfield qui se bonifie avec le temps ! 
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience