En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Astuces

Jean Nouvel : parcours d'un architecte renommé

Article par , le 03/04/2010 à 10h20 0 commentaire

Architecte français mondialement reconnu, Jean Nouvel est l'un des précurseurs d'une architecture nouvelle en France. Portrait.

Né en 1945 à Sarlat, dans le Lot-et-Garonne, les parents et enseignants de Jean Nouvel  le poussent vers des études d'architecture alors qu'il ambitionne de devenir peintre.

Il s'inscrit à l'École des Beaux-Arts de Bordeaux en 1964 puis se présente au concours d'entrée de l'École Normale Supérieure de Paris : il est le premier admis. Il en sort diplômé en 1972.

Jean Nouvel signe sa première réalisation dans le Périgord, avec une école maternelle puis crée la Maison Dick en 1976, à Saint André le Vergers. Ses créations suivantes lui valent d'être choisi, en 1981, pour concevoir la célèbre façade à moucharabiehs de l'Institut du Monde Arabe, qui lui vaut la renommée du public et de la profession avec le Prix national d'Architecture Aga Khan et l'Équerre d'Argent. Elle ne sera achevée qu'en 1987.

Ensuite, Jean Nouvel signe une série de logements sociaux, Nemausus 1, dans le Gard puis s'attaque à l'Opéra de Lyon en 1993 qu'il coiffe d'une grande verrière au sommet. C'est l'un des plus beaux opéras français, le bâtiment étant un compromis entre tradition et modernité, ce qui lui valut malgré tout des critiques.
Dans le même esprit, il crée la façade de la Fondation Cartier à Paris, entièrement recouverte de verre.

Jean Nouvel est à l'origine de la flamboyante tour Agbar à Barcelone, il est ensuite choisi par Jacques Chirac pour concevoir le musée du Quai Branly...
J
ean Nouvel est aussi un artiste engagé qui a toujours milité pour un renouveau de l'architecture. En 1976, il fonde le mouvement "Mars 1976" et soutient le syndicat des architectes qui s'oppose à l'Ordre des architectes, plus conservateur.

Il a connu quelques échecs comme son projet de réaménagement des Halles de Paris qui est abandonné, ou son projet pour le Stade de France... Mais Jean Nouvel a sans contestemarqué son siècle par son avant-gardisme. Aujourd'hui, l'Élysée l'a désigné pour diriger un groupe de réflexion et d'étude sur le projet du "Grand Paris".
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience