• Déco
  • Astuces

"La couleur, c'est un choix émotionnel" : entretien avec une pro

Article par , le 01/08/2013 à 14h40 , modifié le 01/08/2013 à 18h11 0 commentaire

Responsable d'un bureau de style, Catherine Filoche chasse chaque année les tendances émergentes pour en dégager des couleurs phares. Elle a travaillé sur le carnet de tendances 2013 Dulux Valentine et nous livre quelques secrets déco sur ce qu'elle sait des couleurs et de la peinture.

Comment détermine-t-on les couleurs phares d'une saison ?
Nous élaborons nous-même un carnet de tendances au sein du groupe, dans lequel il y a un bureau de styles intégré qui s'appelle l'Esthetic Center. Chaque année, il convie les stylistes des différents pays à apporter la source de ce qu'ils considèrent comme des tendances potentielles pour les années suivantes. Par exemple en octobre 2012, nous avons travaillé sur les tendances pour 2014.

Comment travaillez-vous au quotidien ?
Je fais une analyse du marché, de ce que l'on voie dans les domaines de l'innovation, du design, de l'architecture ou des grands projets. D'une manière générale, il y a beaucoup de sources d'inspiration artistique, les dernières expositions au Grand Palais ont par exemple été des sources d'inspiration très fortes pour la couleur.

Votre analyse n'est-elle pas un peu élitiste du coup ?
Il y a toujours un aller-retour entre l'art et le grand public ! Avant de créer des choses, on traque des couleurs un peu vieillissantes. Les couleurs saumon par exemple ne sont plus dans les rayons de la grande distribution, mais elles reviennent en force dans le design ; conséquence, c'est une couleur qu'il est encore trop tôt de sortir pour le grand public. Il existe des tendances à court, moyen ou long terme, il faut donc ajuster le curseur pour le consommateur.

Quelles sont les couleurs tendance de l'année 2013, même si elle est déjà bien avancée ?
La couleur que nous avions élue comme la couleur de l'année 2013 était l'indigo foncé, un peu lapis lapzuli [le bleu lapis lazuli fait notamment partie des couleurs phares du carnet de tendances 2013 de Dulux Valentine, NDR]. C'est une tendance qui est très bien ressortie dès le mois de janvier 2013 dans la mode, et nous avons ensuite été très bien relayés par les créateurs. Les Frères Bouroullec ont par exemple présenté leur collection bleu-blanc-rouge, on a également vu des bleu marine chez Hermès... Nous avons eu un vrai écho.

Comment avez-vous sorti cette couleur du lot lors de votre analyse ?
Une couleur tendance c'est celle qui fait l'unanimité : quand tous les stylistes du monde s'accordent sur une couleur, on sait dans ce cas qu'il y a quelque chose de très marquant. Ce qui nous avait inspiré de notre côté c'était la collection que Jean-Paul Gaultier avait imaginée pour Roche-Bobois dans laquelle on retrouvait des roses poudrés, mais aussi un bleu marine très emblématique. J'avais trouvé cette idée de ramener du bleu marine dans la maison très forte.

Dire qu'il y a des couleurs tendance revient-il à dire qu'il y a des couleurs has-been ?
Non, pas du tout ! En fait, c'est plus un état d'esprit qui va avec l'envie de renouvellement dans une maison. Quand on réaménage ou redécore sa pièce, une cuisine en jaune Provence, un salon de couleur sable, on a forcément envie de nouveauté après quelques années. Dans ce cas, on peut avoir un coup de coeur et ressentir l'envie de peindre un pan de mur de cette couleur ; mais on peut aussi aller vers des nuances très subtiles qui font toute la différence en déco. Plutôt que le blanc cassé, on va par exemple préférer le lin clair qui s'inscrit parfaitement dans la tendance des couleurs naturelles. En fait, c'est un choix émotionnel.

Le taupe est une couleur qu'on met un peu à toutes les sauces en déco, c'est une vraie tendance ?
C'est vrai que la couleur taupe reste un très bon fonds de commerce ! Elle offre de nombreuses possibilités de styles déco, c'est peut-être la raison pour laquelle on en entend beaucoup parler. Si l'on y ajoute une touche de rose fuchsia, on sera dans le glamour ; si on met du rouge avec, on sera dans un style plus couture ; avec du bleu marine, on sera dans l'élégance absolue ; et si on met du blanc, le taupe sera complètement éclairé et donnera un style très lumineux.

Dans l'absolu, toutes les associations de couleurs sont-elles possibles ?
Toutes peut-être pas, il y a quand même des associations plus ou moins harmonieuses et c'est d'ailleurs en ce sens que les catalogues ou des sites comme celui de Dulux Valentine (www.duluxvalentine.com) sur lequel on peut faire des harmonies de couleurs, sont très utiles pour trouver l'inspiration et un certain style.

Malgré tous ces outils, le plantage en matière d'association de couleurs est-il possible ?
Oui malheureusement, c'est possible ! Mais l'idéal aujourd'hui, c'est que l'on peut travailler avec des peintures acryliques qui sèchent beaucoup plus rapidement ! Ce qui peut arriver le plus souvent, c'est de mal estimer l'impact que peut avoir une couleur dans une pièce. Il faut toujours penser à aménager des plages de blanc ou d'une couleur plus claire, ce qui permet d'éviter des sensations d'étouffement par exemple. Moi-même ça m'est arrivé dans ma cuisine ! Une fois la couleur mise dans l'espace, on peut se rendre compte qu'on est allé trop loin, et en ce qui me concerne il avait suffi de repeindre les boiseries et les portes en blanc pour apporter de la respiration à l'espace. Dans tous les cas, avant de se lancer, il ne faut pas hésiter à multiplier les tests de couleur pour être sûr du résultat escompté. Dulux Valentine a sorti des petits flacons très malins [Flacons Test! de Dulux Valentine, à découvrir sur www.dulux-valentine-test.com, NDR].

Comment la couleur peut-elle permettre de jouer avec l'espace dans une pièce ?
Pour jouer sur l'agrandissement de la pièce, il faut forcément miser sur des couleurs claires. Mais dans une pièce rectangulaire, le blanc tout blanc risque aussi d'écraser les volumes ; ce qui est intéressant, c'est de choisir un pan de mur pour y poser une couleur un peu plus soutenue qui donnera de la personnalité à la pièce.

Vous parliez d'émotions, là de personnalité, pour ne pas se tromper dans le choix d'une couleur, le secret est-il finalement dans le coup de coeur ?
Tout à fait, j'en suis convaincue. On met beaucoup de nous dans le choix d'une couleur et les gens devraient d'ailleurs se faire beaucoup plus confiance ! La couleur, c'est une question d'identité.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience