En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Astuces

La saga des marques déco : Lacanche

Article par Sophie Bourgeois avec Agence , le 13/10/2008 à 18h47 , modifié le 14/05/2009 à 10h49 0 commentaire

Les fours et tables de cuisson Lacanche sont devenus, en un siècle, les outils indispensables d'une cuisine de chef bien équipée.

L'histoire de Lacanche est intimement liée à la fondation d'une fonderie dont l'objectif devient rapidement la fabrication de fourneaux et d'appareils de cuisson. Ces fourneaux du début du XXe siècle sont aujourd'hui de vraies pièces de collection. La société industrielle de Lacanche lance d'abord une gamme de fours et des tables de cuisson pour les petits restaurants.
 
Mais dans les années 1980, Lacanche se démarque en concevant des fours et des tables de cuisson de haut de gamme, à l'unité. Cela permet donc de veiller à la fiabilité et à la qualité de chaque pièce. Les fameux « pianos gastronomes » sont construits sur mesure. On peut choisir les dimensions, les compositions et les finitions de son équipement de cuisine.
 
Cette exclusivité fait de Lacanche le fournisseur préféré des plus grands chefs. Les produits Lacanche sont appréciés pour leur performance et leur facilité d'utilisation aux quatre coins du monde.
 
Malgré les difficultés qu'ont rencontrées les ateliers Lacanche (crise de la restauration, averse de grêle, longs mouvements sociaux, etc.), la marque n'a jamais perdu son prestige.
 
Le président de Lacanche, André Augagneur, a été fait chevalier de la Légion d'honneur pour décorer un homme, mais aussi un itinéraire industriel exceptionnel. 
 
Le site de Lacanche

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience