En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Astuces

Quelles plantes mettre dans une suspension à chaque saison ?

Article par Nadège BELANGE , le 22/02/2013 à 10h50 , modifié le 22/02/2013 à 10h57 0 commentaire

Si vous avez la main verte et envisagez depuis longtemps de vous lancer dans les suspensions, voici quelques idées de fleurs ou de plantes à adapter selon les saisons de l'année.

Au printemps
Dès le mois de mars, on peut commencer par placer quelques orchidées (comme des Coelogynes, aerides ou vandas) dans un panier en lattes de bois que l'on placera sous une serre ou une véranda afin d'avoir une ambiance humide. Une fois que le printemps est bien là, on peut dès mai, mettre des fougères dans une suspension. Dans ce cas, on les placera de préférence dans une salle de bain car elles apprécient la chaleur douce, l'humidité et la lumière tamisée. On pourra aussi choisir des plantes plus fleuries comme les bégonias tubéreux, les lobélias et leurs fleurs à profusion ou bien le glechoma panaché et ses jolies fleurs lilas. Dès juin, on profite des suspensions pour y mettre plein de bonnes plantes aromatiques qui agrémenteront nos salades estivales : thym, origan, basilic, ciboulette, persil, estragon, hysope que l'on placera au soleil.

 

A l'éte

Dès les beaux jours de juillet, on en profite en variant les plaisirs. Soit on opte pour une suspension florale  à base de surfinia violet, brachycome bleus, géranium lierre rose vif, hélichrysum argenté, plectranthe panaché ou bacopa blancs, soit on choisit une suspension gourmande avec des tomates cerises, du basilic à grandes feuilles ou de la verveine. Particulièrement utilisée en suspension, l'euphorbe "Diamond Frost" offre une multitude de petites fleurs blanches et sera du plus bel effet, surtout si vous en accrochez plusieurs à l'extérieur. Si vous préférez plus la couleur, des capucines à fleurs simples, des lobélias, des ipomées (bleu), lysimaque (jaune) ou des bégonias type pendula rouge) feront l'affaire.

 

A l'automne
Une fois le mois d'octobre arrivé, on change de registre en passant aux plantes plus automnales en plantant des heuchères (plantes dans les tons rouge ou rose) ou des carex (plantes à feuilles souvent coupantes, aussi appelées laîches). C'est aussi la période pour planter des graminées comme des fétuques ou bien une plante vivace comme le ceropegia woodi (chaîne des cœurs). Dès novembre, on dispose dans les suspensions bégonias, cyclamens, bruyère et autres lierres panachés.
 

A l'hiver
En décembre, on peut remplir ses suspensions avec du figuier rampant que l'on plante généralement au printemps mais qui peut être rempoté à l'hiver, alors on en profite ! On peut faire de même avec le lierre à petites feuilles, la misère ou le chlorophytum (ou plante araignée) que l'on disposera à l'intérieur mais plutôt loin d'une source de chaleur car il préfère l'humidité d'une salle de bain par exemple. Dès le mois de janvier, on peut planter de jolies pensées. Il faut cependant faire attention de bien protéger leurs racines du froid en disposant un peu de paille dessus. On peut aussi à cette période mettre du lierre dans des suspensions. Celui-ci pousse aussi bien à l'ombre qu'au soleil, on évitera toutefois de le mettre en plein soleil en optant pour un endroit mi-ombragé.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience