En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Astuces

Verrière intérieure comme cloisons, le bon plan des petits espaces

Article par Emmanuelle LOPEZ , le 11/12/2012 à 10h55 , modifié le 11/12/2012 à 11h12 0 commentaire

La verrière d'intérieur présente de multiples atouts pour les petits espaces, comme nous l'explique Madame Bellanger, directrice administrative de l'entreprise Défi Métallerie, spécialisée dans la création de verrières et vérandas.

On a tendance à croire que cloisonner un petit espace c'est perdre le la place. Pas forcément, car tout dépend de la cloison. Dresser une verrière d'intérieur dans de petits espaces revêt un intérêt certain quand on cherche à couper une pièce en 2.
Economie d'énergie oblige, dans certains cas cette cloison permettra de séparer une pièce de l'autre en laissant pénétrer l'éclairage naturel. Vous n'aurez pas à éclairer, de jour, la pièce plus sombre.
Par ailleurs, c'est également un excellent moyen de se protéger des nuisances olfactives et/ou sonores. On ne rêve pas tous, par exemple, d'avoir une cuisine américaine surtout quand la cuisine s'ouvre sur le salon qui fait office de chambre. Avec ce type de cloison on conserve l'impression de grandeur, les dérangements en moins.
Pour ce qui est du type de verrière : vitrée, tôlée ou murée, c'est une question d'esthétique et d'argent.
Une seule chose à éviter. Quand l'espace n'est pas bien grand, mieux vaut éviter petits vitraux, style atelier, ils multiplieraient les traverses verticales et empêcheraient la lumière de les traverser.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience