En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Tendances Déco

Aménagement escalier : quel type d'escalier chez moi ?

Article par Gaëlle BERNAUD , le 03/05/2011 à 09h45 , modifié le 03/05/2011 à 10h12 0 commentaire

Vous êtes en plein chantier de construction ou d'aménagement intérieur et vous ne savez pas quel type d'escalier installer dans votre habitation ? Avec rampe, en colimaçon, droit... Voici quelques conseils pour bien choisir !

Les différents modèles
L'offre est importante et les différents types d'escaliers nombreux. Pour y voir plus clair, nous vous proposons un récapitulatif de ce qui se fait dans ce domaine.
Pour les petits budgets ou les espaces réduits, l'échelle de meunier peut être une bonne option. Raide et sans protection ni contremarches, elle est toutefois  à réserver à des usages occasionnels ou pour relier des pièces peu fréquentées, comme une mezzanine. À éviter dans les maisons où courent des enfants en bas âge ! On peut trouver ce type d'escalier-échelle à partir de 50 euros.
L'escalier classique, droit avec des marches rectangulaires, sert de jonction entre deux niveaux de la maison. Il convient parfaitement aux petits espaces car il offre un espace de rangement intéressant sous ses marches, contrairement aux escaliers pleins. Cependant, sachez que pour être praticable, il réclame un espace de recul assez important. Escalier à partir de 300 euros.
L'escalier tournant : 1/4 - ou 1/2 - tournant à gauche ou à droite selon vos besoins. Ce modèle est lui aussi prisé des petits espaces pour son côté "gain de place". Il est parfait dans un angle entre deux murs. Avec ou sans contremarches, il en existe en bois dès 400 euros.
L'escalier hélicoïdal permet aussi de gagner de l'espace car toutes ses marches sont organisées autour d'un axe central. Il trouvera parfaitement sa place dans les intérieurs contemporains. En métal, il apporte à la pièce un aspect épuré et très tendance. Cependant, ayez à l'esprit que l'escalier en colimaçon n'est pas toujours un bon choix à long terme. Assez peu pratique avec ses marches tournantes - moins sûres que les droites - il ne convient pas vraiment dans une maison avec des jeunes enfants ou des personnes âgées. Comptez, pour un premier prix, 500 euros.
Question matériaux ?
On trouve des escaliers dans de nombreux matériaux. Le choix dépendra donc de vos goûts mais aussi - et surtout ! - de votre budget ! Le bois, classique et chaleureux, garantit une décoration authentique. Pour une maison de charme, optez pour du sapin blanchi à la chaux, par exemple, ou pour du chêne ou du hêtre, beaucoup plus onéreux. L'acier, trouve parfaitement sa place dans les habitations contemporaines de style industriel même si on lui reproche souvent son contact froid et rigide ! Quant aux escaliers maçonnés, en béton ou sur voûte sarrasine (plâtre et brique), ils sont indémodables et offrent beaucoup de possibilités. Soignez leur apparence avec un joli béton ciré ! La pierre, quant à elle,  agrémentera avec soin les intérieurs de charme des vieilles maisons familiales. Enfin, transparent et tendance, le verre produit un effet des plus vertigineux mais présente des risques de glissade couplés à un entretien assez contraignant.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience