En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Comment réaliser un topiaire

Article par Sandrine BRASSE , le 25/04/2008 à 16h30 , modifié le 25/04/2008 à 16h48 0 commentaire

Même si vous avez un petit jardin, rien n'empêche d'y réaliser quelques topiaires simples comme un écureuil, un champignon géant, ou encore un coeur, une boule et pourquoi pas une pyramide. Nous allons vous révéler nos conseils pour réaliser un topiaire.

Pour créer une forme simple géométrique, il suffit de tailler l'arbre qu'on veut sculpter. Pour les formes plus compliquées, il faut planter des rameaux et les palisser le long d'une structure faite en fil de fer. On laisse pousser le végétal et, au bout de 2 à 3 ans, on commence à tailler. Et oui ! Il faut aussi s'armer de patience pour s'adonner à l'art topiaire (lien sur le dossier)
Comment réaliser un topiaire ?
 
- Faire un croquis de la forme choisie et la reproduire grandeur nature et en volume, en construisant une armature avec du bois et du fil de fer. Si besoin est, réaliser une armature avec des tôles ou un grillage. Voilà la première étape pour la réalisation d'un topiaire.
 
- Pour réaliser dans votre jardin un topiaire représentant  un animal à quatre pattes, planter quatre piquets et créer la forme à partir de ces quatre pieds. Dans les régions enneigées ou éventées, il est préférable de choisir des réalisations simples et bien stables.
 
- Une fois que les pousses sont plantées, faire partir des branches dans tous les sens pour envelopper la structure au fur et à mesure de la pousse. Tailler la réalisation dès la première année lui donnant la forme voulue. Ensuite, dès que l'arbuste recouvre la structure, faire une taille d'entretien et cela très régulièrement pour maintenir un aspect net. Tailler chaque fois que les branches ont poussé de 5 cm, avec des cisailles à lames courtes.
 
Quelles plantes choisir pour réaliser un topiaire ?

- Le buis (Buxus sempervirens) se plante au milieu de l'automne ou au début du printemps. Il atteint environ 2 mètres, vit longtemps et préfère les terrains secs et se plait dans les jardins ombragés. Il convient aux haies et aux bordures basses.
 
- Le houx (Ilex aquifolium) peut atteindre 2, 50 m. Sa durée de vie est assez longue. Il se plante également au milieu de l'automne ou au début du printemps dans jardin non calcaire et abrité. Il est idéal pour réaliser de jolies haies.


- L'if (Taxus baccata) pousse en hauteur et supporte bien la taille. Il se plante à la même époque que les autres arbustes et se plaît dans toutes sortes de jardins, sauf très secs ou très humides. Taxus media est une variété très résistante et de croissance rapide.
 
- On peut aussi utiliser le troène, le faux cyprès, la charmille, le laurier du Portugal, le hêtre vert, l'osmanthe, l'artemisia, le berbéris... ou encore le lierre pour recouvrir une structure métallique. La santoline et la lavande peuvent être taillées en buissons colorés aux formes géométriques.
 
Munissez-vous de bons outils de jardin, débridez votre imagination et lancez-vous dans l'art topiaire.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience