En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Tendances Déco

Coupe du monde : pour ou contre la vuvuzela ?

Article par , le 14/06/2010 à 10h12 , modifié le 14/06/2010 à 11h31 0 commentaire

Depuis le lancement de la Coupe du Monde en Afrique du Sud le 11 juin, un objet insolite est le sujet de tous les débats. Alors, pour ou contre la vuvuzela ?

Depuis le lancement de la Coupe du monde, un objet insolite vole la vedette aux équipes mondiales. Nom de code : vuvuzela. Qu'est-ce que c'est encore que ça ? Popularisée dans les années 1990 en Afrique du sud, la vuvuzela est une corne d'environ un mètre de long qui sert à faire du bruit dans les stades de football.

Et si les sud Africains en ont fait leur joujou préféré, la vuvuzela est loin de faire l'unanimité. Et pour cause, dans les stades du Cap, pas de "Allez les Bleus" hurlé à s'en décoller la plèvre, pas de "Papapapapapapaaaa..." scandé en rythme, juste un son permanent décrit comme le bourdonnement incessant d'un essaim d'abeilles, ou pire de frelons.

Lors du match France/Uruguay le 11 juin, les commentateurs n'ont pu s'empêcher de se faire l'écho de ce son assourdissant qui ne serait visiblement agréable ni pour ceux qui jouent à la baballe sur le terrain, ni pour les supporters dans les gradins. Pas étonnant, quand on sait que le son d'une vuvuzela peut atteindre les 130 décibels (soit l'équivalent du son émis par un marteau-piqueur très puissant... sympa !).

Résultat, la vuvuzela est en train de s'attirer les foudres du public et les médias se font un plaisir de relayer le débat. Un fan de foot exaspéré n'a pas hésité à lancer une pétition (http://antivuvuzela.org/) pour tenter de convaincre la FIFA d'iinterdire l'instrument dans les stades pendant le reste de la Coupe du monde 2010. On compte déjà plus de 25 000 signatures.

D'autres fans de foot, plus entrepreneurs et opportunistes, ont bien saisi le phénomène culturel que représente la vuvuzela et n'ont pas hésité à créer un site de mise en vente (http://www.vuvu-zela.fr/). Dès la page d'accueil du site, le message est clair : "Face au succès de la vuvuzela, nous sommes au regret de vous annoncer ne pas pouvoir livrer les commandes avant le 18/06". Comme quoi, elle a aussi ses fans la vuvuzela.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience