En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Déco fleurie : les belles plantes de saison

Article par Coralie PETIT , le 14/01/2010 à 17h55 , modifié le 14/01/2010 à 18h04 0 commentaire

Non, l'hiver ne signifie pas la mort de toutes vos plantes préférées. Bien à l'abri des frimas, vous pouvez vous préparer un petit jardin d'intérieur haut en couleurs. Il suffit juste de miser sur les bonnes espèces.

On croirait que l'hiver est réservé à l'hibernation, y compris des espèces végétales. Tout faux ! Rien ne vous empêche de fleurir votre maison.
 
Les stars de l'hiver
Aux côtés des plantes en pot que vous rentrez annuellement pour les protéger du froid, misez sur les stars florales de l'hiver. Parmi elles, celle que l'on appelle l'Etoile de Noël, le Poinsettia, qui est tout simplement ravissant de novembre à février environ.
Toujours dans les plantes "de Noël", vous pouvez craquer sur les drôles de fleurs allongées des cactus de Noël. Attention aux roses de Noël, toutefois, qui n'aiment pas trop la chaleur et qu'il vaut mieux conserver dans une véranda.

Même constat chez les cyclamens, les reines de l'hiver, qui se révèlent parfois difficiles pour celles qui n'ont pas vraiment la main verte. La solution est souvent la température : elles ne supportent pas de dépasser les 15° et préfèrent un environnement plus frais encore, aux alentours de 10°.

Plus faciles d'entretien, les azalées sont aussi des incontournables qui vous feront le plaisir de fleurir de l'automne au printemps, pour peu que vous les laissiez dans une zone mi-ombragée avec une température ambiante de 18° environ.
Enfin, n'oubliez pas les bulbes, jacinthes, narcisses et autres crocus, qui vous annonceront gaiement le retour imminent du printemps.
 
Les dangers de l'hiver
Attention toutefois car durant l'hiver votre maison n'est pas forcément très accueillante pour les plantes. Elles y souffrent souvent d'une faible luminosité et d'une atmosphère trop sèche à cause du chauffage. Alors pensez à les rapprochez des fenêtres (sauf quand vous aérez, bien sûr), à les éloigner des points chauds (radiateurs, cheminées...) et à éviter que leur terre ne se dessèche. Pour les plus fragiles d'entre elles, un humidificateur sera un vrai plus !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience