En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Tendances Déco

Entretien avec Michèle Sarfati, chef décoratrice de la Star Academy 8

Article par Sophie Bourgeois , le 19/09/2008 à 20h30 , modifié le 04/05/2009 à 17h58 2 commentaires

Michèle Sarfati, chef décoratrice de la Star Academy 8, nous a chaleureusement ouvert les portes de l'école où sont logés les élèves pour une rencontre exclusive.

Adieu la déco pop acidulée du château de Dammarie-les-Lys, bonjour la déco vintage conviviale à Paris. On adore ! Après une visite de la maison en exclusivité, nous nous arrêtons sur le balcon des académiciens pour une conversation agréable et détendue.

C'est la première fois qu'on vous a demandé de faire la déco de la Star Academy ?
Michèle Sarfati : Oui c'est la première fois que je gère la déco de la Star Academy. Je m'étais occupée des primes de la Star Ac' les cinq dernières années mais jamais de la maison des candidats. Je suis un peu habituée à l'usine à gaz du plateau ! La maison, c'est la première fois et j'adore ! C'est complètement différent du plateau. C'est une autre façon de travailler déjà. Il y a des meubles, des couleurs, des matériaux, c'est un vrai lieu de vie ! Je suis architecte à la base, donc le lieu de vie, c'est quelque chose que je connais.     
 
Et c'est aussi la première année que les candidats ne sont pas au château de Dammarie-les-Lys...
Michèle Sarfati : C'est bien, c'est beaucoup moins loin ! Et Paris, c'est génial ! Le quartier est fabuleux en plus. Ici, on en a fini avec le « côté château » un peu ostentatoire, le lieu se prête beaucoup plus à un esprit d'école. Je n'avais pas envie de refaire une déco comme dans le château.
Je m'occupe aussi de la déco des primes. Autant la déco du plateau des vendredis soir est un peu « bling », « bling chic » mais « bling » quand même ! Assez clinquant, glamour, avec des pailletes et des diamants... Un vrai show à l'Américaine ! Il y a un gradin qui monte à sept mètres de haut, une scène ronde avec une étoile posée comme un bijou...
Autant pour la maison des candidats, j'ai voulu avant tout de l'authentique parce que c'est une école mais aussi un lieu de vie. Je ne voulais pas faire seulement un décor à regarder mais un décor à vivre.       
 
Vous aviez déjà fait des décors de télé-réalité avant la Star Academy ?
Michèle Sarfati : Oui, notamment La Ferme Célébrité, La 1ère Compagnie, ou encore Secret Story en 2007. Ca s'est toujours très bien passé ! Je peux passer d'un style à un autre sans problème. J'adore apporter des idées nouvelles à chaque fois. Dans la déco de Secret Story, il y avait la Joconde version géante dans le salon, symbole du secret. J'aime bien apporter un tout petit peu de conceptuel. Décorer pour décorer, ça ne m'intéresse pas. Il faut une idée de base. Pour la déco de la Star Academy 8, on a voulu insister sur le fait que les candidats sont dans une école.      
 
Par où on commence quand on doit décorer un hôtel comme celui là ?
Michèle Sarfati : Houlà ! Et bien on commence par avoir la trouille ! On se dit qu'on a juste un mois et demi, deux mois pour meubler 900 m², tout repeindre, faire tous les sols... En plus, on est en plein mois d'Août, c'est moins évident, mais bon on y arrive ! Avec une bonne équipe, bien motivée, on arrive à tout ! Et j'espère qu'on a réussi !
 
Quelle ambiance avez-vous voulu donner ?
Michèle Sarfati : L'ambiance voulue, c'est que les candidats s'y sentent bien et que le tout soit élégant et confortable. On a vraiment choisi des meubles élégants et en même temps, on n'a pas voulu que les meubles soient les stars. Il faut que les candidats aient envie d'y vivre. Ils sont là pendant quatre mois quand même ! Je me suis mise à leur place, je n'aurais pas envie d'un univers artificiel. Est-ce que l'ambiance et la déco vont ensuite influencer les candidats sur leur partie artistique ? Je ne sais pas mais je l'espère.
 
Quelle est votre pièce préférée dans la maison ?
Michèle Sarfati : J'aime bien la chambre des filles ! Mais toutes les pièces sont différentes et en même temps, elles ne le sont pas. Il y a une ligne conductrice partout. Il y a des ambiances légèrement différentes, comme le bureau très spécial d'Armande Altaï. On a voulu faire un lieu qui lui ressemble, personnaliser son bureau. Armande Altaï, c'est un personnage ! Il ne fallait pas une déco anonyme. Armande a d'ailleurs ramené des objets déco à elle. C'est génial, elle se crée son univers.
 
Une fois l'émission commencée, vous allez être présente à tous les primes ?
Michèle Sarfati : Non ! Juste le premier. Après je n'ai plus besoin d'être là, je passe à autre chose.
 
D'ailleurs, quels sont vos projets ?
Michèle Sarfati : D'autres plateaux en tout genre, des plateaux de news, d'émissions politiques, de magazine comme « Ce soir ou jamais », qui nécessite une déco plus épurée. Je viens de finir un talk show politique en Ukraine. Je travaille sur la Star Academy en Serbie qui commence le 29 septembre. Les pays de l'Est adorent la « French Touch ». Il y a tout à faire là bas, c'est le balbutiement de la télé. J'adore parce qu'en plus je découvre des pays que je ne connaissais pas du tout.      
 
Pour finir, c'est comment la déco chez vous ?
Michèle Sarfati : Je n'ai pas le temps de décorer chez moi ! J'ai plein de choses à acheter mais je n'ai pas le temps. C'est un comble pour une décoratrice !  
 
Visitez le site de la talentueuse Michèle Sarfati en cliquant ici : http://www.michelesarfati.com/

Le site de la Star Academy sur http://staracademy.tf1.fr/



 
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience