En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Tendances Déco

Le dressing en quelques chiffres

Article par BOURGEOIS Sophie , le 16/04/2008 à 17h38 , modifié le 24/04/2008 à 10h30 0 commentaire

Avant de vous lancer dans la construction d'un dressing, vous devez bien avoir en tête quelques chiffres clés pour éviter de mauvaises surprises !

Ainsi, sachez d'abord que la profondeur minimale pour un dressing est de 40 cm. Une hauteur de 1m60 suffit pour pouvoir accrocher manteaux et robes longues. Une autre tringle peut être installée à 1m20 pour les vestes, jupes et chemises (Si vous choisissez des étagères, petit pense-bête : une chemise pliée aura environ 3 cm d'épaisseur et un pull, environ 12 cm).  Au niveau des étagères du dressing, 30 à 45 cm de profondeur suffisent. Une fois cette base installée, cherchez les options les plus en adéquation avec vos besoins : Miroirs, porte-cravates, porte chaussures (prévoyez 15 cm de hauteur pour des chaussures basses et de 30 à 50 cm pour des bottines et des bottes), tiroirs à lingerie, tablettes télescopiques, etc. Placez les sous-vêtements dans tes tiroirs à hauteur de votre bassin. Et n'oubliez pas, seuls les rangements ordonnés et astucieux permettent de formidables gains d'espace !

Concernant le budget, il peut être extrêmement variable. Un dressing que vous réalisez entièrement par vous-même (choix des planches, découpage dans un magasin de bricolage et pose) pourra vous coûter moins de 80 euros. Si vous optez pour un dressing en kit, comptez environ 500 euros et si vous le faites installer par des professionnels, le tarif peut grimper aisément à 3000 euros. Enfin, le choix de mettre des portes en plus augmentera considérablement le prix total de votre dressing.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience