En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Tendances Déco

Economiser l'eau dans son jardin

Article par Sophie Bourgeois , le 25/04/2008 à 11h03 , modifié le 04/05/2009 à 14h12 0 commentaire

Périodes de sécheresse de plus en plus fréquentes, baisse inquiétante du niveau des nappes phréatiques... apprendre à économiser l'eau à la maison comme au jardin devient une nécessité.

Réussir un jardin bio, c'est aussi adopter des gestes qui vont dans le sens du développement durable comme économiser l'eau du jardin. De nombreuses méthodes peuvent nous permettre d'éviter les gaspillages allant des techniques de culture (paillage, choix des végétaux...) à la récupération de l'eau de pluie en passant par l'utilisation de systèmes d'arrosage économiques dans le jardin bio.

La bonne gestion de l'eau est devenue une question cruciale pour l'avenir de la planète... Nous ne pouvons plus nous permettre de gaspiller ce précieux élément dont dépend, à plus long terme, notre survie. Les gestes anti-gaspi s'adressent à l'univers de la maison et à celui du jardin. Ce dernier représente une part non négligeable de nos dépenses en eau en été. Les systèmes d'arrosage localisé et de régulation d'eau sont très utiles pour faire des économies. Plutôt que d'arroser au tourniquet en dispersant sans efficacité une eau qui devient plus en plus précieuse, il est préférable d'installer des systèmes de goutte-à-goutte qui fournissent directement de l'eau au pied de vos plantes.
 
7 conseils pour arroser moins et mieux :
1 - Binez régulièrement pour favoriser la circulation de l'eau dans la terre : un binage vaut mieux que deux arrosages !
2 - Améliorez les capacités de rétention d'eau du sol en lui ajoutant du compost.
3 - Paillez les planches de légumes pour limiter l'évaporation de l'eau. Au jardin d'agrément, choisissez des plantes peu exigeantes en eau (graminées, sauges, immortelles...).
4 - Arrosez à la fraîche pour prolonger l'humidification de la terre (au pied des plantes et non sur les feuilles). Évitez d'arroser s'il y a du vent !
5 - Plantez une bouteille en plastique coupée en deux au pied d'une plante, remplissez d'eau l'entonnoir ainsi créé : l'arrosage se fera en douceur et en profondeur.
6 - Récupérez les eaux de pluie pour le jardin et vos travaux en extérieur.
7 - En cas de pénurie d'eau, renoncez à arroser votre pelouse, l'herbe sera à nouveau verte une fois la sécheresse passée.
 
Economiser l'eau dans son jardin grâce aux goutte-à-goutte, pratiques et automatiques :
On trouve dans les jardineries et chez les spécialistes, un grand nombre de systèmes de goutte-à-goutte pour les plantes d'appartement et le jardin. En plus d'être pratiques et économiques, ces tuyaux malins favorisent l'enracinement et la bonne hydratation des plantes, tout en préservant les feuilles.
- Pour la terrasse, les kits d'arrosage automatique permettent d'envoyer de l'eau régulièrement et en petite quantité dans les jardinières sans risquer de noyer les plantes. Ils nécessitent d'être reliés à un branchement électrique et à une arrivée d'eau. Cet arrosage en continu est idéal pendant les vacances, en cas d'absence prolongée ! Des systèmes similaires fonctionnent avec piles ou siphon auto-amorçant.
- Au jardin bio, le goutteur intégré évite la corvée d'arrosage les soirs d'été. En le branchant à une cuve de récupération d'eau, c'est tout bonus ! De plus, ces systèmes sont très bénéfiques aux plantations : on a constaté que les pieds de tomates arrosés en goutte à goutte 15 minutes par jour produisaient deux fois plus de fruits que les mêmes pieds arrosés manuellement. Les systèmes de goutteur incorporé et enterré permettent d'arroser pelouses et plantations directement à la racine, tout en restant invisibles. Grâce à leur centrale d'irrigation et leur régulateur de pression, le débit d'eau du tuyau est réglable et constant, jusqu'à 200 mètres et même sur les terrains en pente.
 
Consommer moins d'eau, c'est la responsabilité de chacun.
La consommation d'eau en France augmente de manière forte et continue. Par ailleurs, le changement climatique entraîne des étés de plus en plus secs et le manque d'eau dans les nappes phréatiques se fait ressentir sur la majorité du territoire. À la belle saison, les arrêtés préfectoraux nous incitent à utiliser moins d'eau pour arroser. Chaque geste individuel et quotidien en faveur de l'environnement permet d'aboutir à de véritables économies. À la maison comme au jardin bio, il devient urgent d'apprendre à économiser cette précieuse ressource qui nous fait de plus en plus défaut.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience