En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Tendances Déco

Sarah Lavoine, une décoratrice glamour et moderne

Article par La Rédaction , le 05/12/2008 à 11h00 , modifié le 31/01/2011 à 17h37 1 commentaire

Femme du chanteur et comédien Marc Lavoine, Sarah Lavoine est une architecte et décoratrice résolument moderne. Elle répond à nos questions et nous explique ses choix et ses préférences déco.

Vos réalisations sont résolument actuelles, comment concevez-vous les espaces de vie ?
Sarah Lavoine :
J'essaye de créer des univers contemporains mais chaleureux. Les matériaux de base étant très importants. De beaux bois, des pierres et des couleurs à utiliser en petites touches.

Comment concilier tout cela sous un même toit ?
Sarah Lavoine :
En jouant avec les espaces. Ne pas cloisonner complètement. Faire des bibliothèques à mi hauteur ou ouvertes des 2 côtés. Des entrées et des couloirs avec peu de portes, juste là où elles sont nécessaires pour l'intimité. Sur chaque chantier, on retrouve ce système de cloisons genre Atelier, pleines en partie basse et vitrée en partie haute, soit en menuiserie, soit en ferronnerie. J'aime les grandes cuisines qui se transforment en pièce à vivre, avec un coin repas, genre banquette, des étagères où se mélangent des livres, des verres ou des tasses.

Quel rôle joue la lumière dans vos aménagements, notamment dans la communication entre les pièces ?
Sarah Lavoine :
La lumière joue un rôle primordial dans mes aménagements. Je suis très sensible à cela. Par exemple lorsqu'une cuisine ou une salle de bains n'a pas de fenêtre, je fais toujours en sorte de créer des cloisons qui ne sont pas totalement pleines. Cela apporte un puits de lumière.

Quel type d'éclairage utilisez-vous ?
Sarah Lavoine :
Je n'aime pas beaucoup les lumières directes en plafond. Ou alors il faut les mettre à chaque fois sur variateur pour tamiser lorsqu'on en a besoin. Faire un éclairage doux. Mettre des lampes ou des lampadaires dispersés dans les pièces à vivre. Des spots sur variateurs aussi uniquement dans les pièces d'eau et couloirs. Les bougies sont aussi très importantes pour l'ambiance tamisée du soir.
Les choix déco de Sarah Lavoine : le bouddha

De nombreux objets d'artisanat, en particulier marocain, prennent place dans vos déco, le métissage culturel est-il une composante de votre style ?
Sarah Lavoine : Les voyages apportent beaucoup d'idées et d'univers différents. Certains pays sont très inspirants. L'Asie, Bali, le Maroc, sont des pays très riches en artisanats et très raffinés. J'aime rapporter des objets de ces voyages, mettre un beau tapis kilim au milieu d'une décoration très pure, un bouddha en pierre. Des lanternes pour des balcons ou des jardins.

Pour finir, vous dessinez des meubles contemporains que vous associez volontiers à des pièces de design vintage. Qu'apporte ce mélange des genres et des époques ?
Sarah Lavoine : Mes canapés sont en général des formes pures et assez sobres. J'utilise le plus souvent des tissus unis. J'aime les matières naturelles. Les gros lins, les chanvres, les cotons. Mélangés avec de la soie pour des coussins ou des rideaux. Des voiles de coton ou de lin pour des stores et des panneaux. J'aime aussi les velours, ils ont une chaleur et un confort dont on ne se lasse pas.

Pour moi, le mélange de styles dans le mobilier est très important. J'aime une table basse ultra contemporaine mélangée à un miroir doré ancien au mercure. Chiner des meubles industriels. Acheter dans des ventes aux enchères de mobilier design. Un lit de repos Jean Prouvé... Les pièces d'art sont aussi très importantes et apportent beaucoup à un intérieur. Des belles photos noir et blanc, un pot de Raynaud ou une sculpture. Associé des petites tables chinoises du 19ème avec une table basse de Klein.


 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience