En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Tendances Déco

La tendance bestiaire, toujours in ou déjà out ?

Article par Emmanuelle LOPEZ , le 05/02/2013 à 18h22 , modifié le 05/02/2013 à 18h23 0 commentaire

Vous venez ou souhaitiez apprivoiser la tendance bestiaire en déco, seulement voilà : changement d'année, de saison. Le bestiaire est-il toujours tendance ou non ?

C'est sûr : en déco, les animaux, qu'ils viennent de la forêt, de la mer ou encore de la basse-cour n'ont pas dit leur dernier mot. Cette année encore, la tendance bestiaire règnera en maître dans notre déco, telle un lion dans sa jungle.

Mais loin de nous l'idée d'accrocher une tête se cerf fraîchement empaillée au mur. 2013 joue les prolongations, aussi la tendance bestiaire sera cette saison encore plus poétique, plus drôle, plus décalée que ce qui a été fait jusque là.
Des poulettes "flashouilles" qui picorent chez Conforama, des bouledogues qui posent sur les coussins très en relief chez Laissez Lucie... Acrila et Branex humanisent nos amis à poils, leur prêtant de petits costumes bien taillés, vaches et cerfs sont tirés à 4 épingles pour habiller les tam tam, lampes et tableaux de ces deux marques. Enfin Branex (encore) et le designer Jean-François Gemmrich assimilent avec subtilité et humour leur table (Marguerite) et tabouret au corps d'une vache.
Comment adopter le style bestiaire
La tendance bestiaire se glisse aisément dans toutes les pièces de la maison, même si bien sûr certains animaux ont leur pièce de prédilection. On privilégie les poissons et autres animaux marins dans les pièces d'eau (stickers poisson/chat Idzif - 27 €), les animaux poilus (chiens, ours, cerf...) (tête de cerf en résine noire 149 € - Fleux) dans le salon pour la chaleur et le confort qu'ils dégagent, les oiseaux dans la chambre pour le côté romantique (pêle-mêle cage ou arbre oiseau à partir de 12,90 € Maisons du Monde), les petits lapinous et autres animaux aux formes enfantines (veilleuse lapin My Little Day - 8 €) dans la chambre des bouts de choux... Seul impératif pour rester dans le ton, gardez la mesure !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience