En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Tendances Déco

Luminaires : les designers fous des petits trous

Article par Valentine HELDER , le 06/02/2013 à 10h11 , modifié le 06/02/2013 à 10h15 0 commentaire

Les designers font jaillir la lumière sous des luminaires ajourés. Sous les petits trous, on prend un bain de lumière !

Des petits trous, des petits trous, toujours des petits trous... Vous l'aurez compris, les trous sont la nouvelle lubie des designers. Et ce n'est pas sur n'importe quels objets déco et matériaux qu'ils exercent leur passion des petits trous puisqu'ils s'en prennent aux luminaires. On perce la tendance au grand jour !

L'idée du métal ou du bois perforés, c'est de laisser passer quelques traits de lumière pour éclairer subtilement la pièce. Le résultat est rayonnant et extrêmement original. Le luminaire peut être conçu comme une grille très fine qui ne laisse pas, au premier abord, laisser passer la lumière aussi facilement. C'est le cas du luminaire « Aphelion » de chez Castorama qui existe en suspension (69,95 €) ou en lampadaire (74,95 €). Cette lampe en métal noir offre un abat-jour circulaire très chic, laissant apparaître la forme très reconnaissable de l'ampoule. On aime la confrontation de ces formes toutes rondes. D'autres luminaires exposent des trous plus grands comme la lampe en métal noir perforé « Perdredra » de Barba Corsini (159 €), vendue au BHV. Semblable à un tissu noir à pois blancs, cette lampe fait l'effet d'une ruche remplie d'alvéoles. L'effet est lumineux ! D'autres luminaires réduisent le nombre de trous pour présenter de très grands orifices. La lanterne en bois et verre « Félicie » (16,90 €) chez Alinéa est une véritable lucarne sur la lueur incandescente. Et la lumière fut !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience