En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

La luminothérapie, Kesako ?

Article par Sophie Bourgeois , le 14/04/2008 à 15h10 , modifié le 13/06/2008 à 12h37 0 commentaire

Les bienfaits de la lumière sur notre moral et notre santé sont prouvés, c'est ce qui s'appelle la luminothérapie. Bien éclairer son intérieur, c'est prendre soin de son bien-être et de ses proches.

Qu'est-ce que la luminothérapie ?

La luminothérapie, c'est une technique thérapeutique qui utilise la lumière pour corriger entre autre le blues hivernale. L'effet de la lumière sur le moral est scientifiquement prouvé. Grâce à la luminothérapie, les êtres sont plus expansifs et énergiques.

Un peu de physique : l'hypothalamus sécrète une hormone ayant pour but de nous tenir en éveil lorsque la lumière naturelle est importante. Au contraire, lorsque l'intensité de cette dernière baisse, la glande produit une substance somnifère, la mélatonine.

Dans les pays du Nord, la nuit dure plusieurs mois sans interruption jouant de manière significative sur le moral des nordistes. De manière générale, nous sommes tous extrêmement changeant suivant le temps, et le moindre rayon de soleil peut nous remonter le moral. Quand la lumière naturelle n'est plus, il faut jouer avec la lumière artificielle des lampes.

La luminothérapie est une thérapie en plein essor, de plus en plus étudiée dans l'architecture des lieux publics pour maximiser le bien être des visiteurs.       
Sans être un professionnel de la luminothérapie et de l'éclairage, il est déjà possible de chez-vous et avec l'éclairage déjà présent de vous créer une ambiance apaisante et déstressante : Retirez toute lumière présente beaucoup trop forte et placez des variateurs de lumière au maximum. Suivant le temps, vous apprécierez jouer sur l'éclairage, qui lui, jouera sur votre moral !




                               

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience