En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Petit lexique des tondeuses à gazon

Article par Sandrine BRASSE , le 24/04/2008 à 17h34 , modifié le 21/07/2008 à 17h03 0 commentaire

Électrique, thermique, tractée, poussée, autoportée, robotisée... les solutions ne manquent pas pour bien choisir sa tondeuse à gazon ! Mais comment s'y retrouver ? Notre petit lexique des tondeuses à gazon va vous y aider.

Les avantages et les inconvénients de cet indispensable outil de jardin.

La tondeuse à gazon manuelle :
Ses avantages : c'est la plus écologique, la plus économique et la plus sportive des tondeuses. Sa lame hélicoïdale fonctionne comme une paire de ciseaux et laisse le gazon impeccable. Elle convient à un petit jardin.
Ses inconvénients : le plus souvent elle ne possède pas de ramassage intégré. Elle abîme la pelouse quand le terrain est humide et demande plus de temps pour tondre, surtout si l'herbe est haute.
 
- La tondeuse à gazon électrique :
Ses avantages : c'est la plus utilisée des tondeuses. Elle est simple d'entretien et convient aux jardins dont la surface est inférieure à 500 m2.
Ses inconvénients : on risque de couper le fil si on ne fait pas attention et le plus souvent il est plus pratique de l'utiliser avec de l'aide.
Pour info :
La tondeuse tractée est bien plus facile d'utilisation que la tondeuse poussée car ne nécessite pas de gros efforts !
 
- La tondeuse sur coussin d'air : avec une lame de 25 à 35 cm, elle s'adresse aux jardins de petite superficie (jusqu'à 300 m2)
 
- La tondeuse à moteur thermique :
Ses avantages : son grand avantage est d'apporter une autonomie.
Ses inconvénients : elle est plus bruyante, polluante, plus difficile à entretenir et aussi plus chère.
Pour info :
Pour une surface de jardin inférieure à 500 m2, choisir une tondeuse thermique de 3 CV.
 
- La tondeuse à gazon robot :
Ses avantages : d'un concept innovant, cette tondeuse automatique est à essayer pour limiter la corvée de la tonte.
Ses inconvénients : Elle est encore un peu chère et il est préférable que le gazon de votre jardin soit bien net sans trop d'obstacles.
  
- La tondeuse à gazon autotractée :
Ses avantages : elle s'utilise dans les grands jardins de 1 000 à 2 500 m2. Elle allie efficacité, plaisir et économie de fatigue. Elle a deux vitesses, une lente et une normale. L'entraînement par variateur ou hydrostatique est un plus mais n'est pas indispensable. La largeur de coupe est de 50 cm.
Pour info :
Si vous souhaitez une largeur de coupe supérieure, le moteur devra être adapté. Par exemple, pour une coupe de 60 cm, il faut un moteur de 6 CV.
 
Notre petit lexique des tondeuses à gazon ne serait pas complet sans les tondeuses de l'avenir :
La tondeuse à eau : Elle fonctionne avec 75 % d'eau et 25 % de pétrole grâce à son moteur à réacteur plasma et réaction endothermique.
 
La tondeuse solaire à batterie : Elle est très surprenante. Peu bruyante malheureusement encore rare et très onéreuse.
 
La tondeuse robotisée : Elle accomplit le travail toute seule en détectant où et comment elle doit tondre.
 
Avec ce petit lexique des tondeuses à gazon rien ne vous échappera pour bien choisir votre tondeuse ! Et vous n'avez plus d'excuse pour avoir un gazon parfait !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience