En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Petites surfaces : les secrets d'un rangement optimal

Article par Coralie PETIT , le 29/10/2009 à 11h02 , modifié le 29/10/2009 à 11h33 0 commentaire

Plus un intérieur est exigu, plus les rangements se révèlent fondamentaux. Mais pas n'importe lesquels. Nombreux, adaptés, accessibles, ces rangements doivent aussi savoir se faire très discrets. Voici quelques conseils à garder en tête.

Tous les décorateurs vous le diront, pour aménager un petit espace, il faut commencer par... trier et se débarrasser du superflu. Facile à dire, mais pas toujours à faire, c'est certain ! Surtout que bien souvent, même l'essentiel peine à trouver sa place. Pourtant, cela s'avère absolument nécessaire pour dégager au maximum votre intérieur. Ce sera autant de gagner pour votre espace de vie et pour toutes les petites affaires qu'il vous faut garder à portée de main. Côté déco surtout, un espace épuré, débarrassé de son désordre, paraîtra plus aéré et plus grand, également. Vous savez donc ce qu'il vous reste à faire.
 
Objectif accessibilité
Pour le reste - les indispensables - il est impératif de faciliter au maximum leur rangement. Pour cela, plusieurs règles méritent d'être connues. La première est d'éviter les emplacements difficiles d'accès, les rangements compliqués ou ceux qui sont trop éloignés de l'endroit où est utilisé leur contenu. Cela ne pourrait que vous inciter à laisser traîner ce qui va bientôt être utilisé. Piles de livres dans le salon, accumulation de vaisselle sur l'égouttoir... un petit espace donne malheureusement vite l'impression d'être envahi.
 
Des rangements oui, mais pas trop !
Bien entendu, pour maximiser l'espace de rangement, il est recommandé de profiter de chaque cm² de libre : une entrée "perdue" qui devient un bureau, un dessous d'escalier qui se transforme en placard, des murs hauts qui se couvrent de rangements... tout est possible.
Mais attention, toutefois, dans les pièces exiguës : il est courant de voir, dans des cuisines ou des salles de bains minuscules, des placards monter jusqu'au plafond. Sachez que cela confine encore un peu plus l'espace et peut créer une impression d'étouffement. Mieux vaut donc éviter de multiplier les placards sur tous les murs, en les réservant à un seul pan de mur et en évitant qu'ils montent trop haut.

Selon le même principe, évitez de disposer vos meubles tout autour de la pièce, car cela pourrait créer une sensation d'écrasement. Essayez plutôt de laisser un pan de mur ou des espaces libres pour aérer la pièce, quitte à perdre un peu en rangement.
 
Eviter les rangements ouverts
Par ailleurs, si elles sont très pratiques, les étagères et autres bibliothèques ouvertes sont peu recommandées car elles gardent leur contenu bien visible. Les rangements fermés, eux, même s'ils sont plus chers, dérobent à nos yeux l'accumulation d'objets qu'ils contiennent. Résultat : l'espace est plus dégagé, plus sobre, plus aéré. Plus zen, aussi !

Trop tard, vos rangements sont pour la plupart ouverts ? Sachez qu'il est possible de les faire "disparaître", derrière des façades à acheter individuellement pour la cuisine (disponibles en magasin de bricolage, elles se révèlent beaucoup moins chères que les éléments complets des cuisines aménagées), derrière des rideaux ou des panneaux de type japonais. Dans ce cas, optez pour des teintes ton sur ton avec le mur, pour les faire disparaître littéralement dans le décor. Effet bluffant garanti !

Visuel : Système de suspension Kvartal à partir de 5,99 euros le rail courbé et panneaux Tupplur d'Ikea, 7,99 euros pièce, http://www.ikea.com/

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience