En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Tendances Déco

Un plan d'eau, le plus dans le jardin

Article le 24/04/2008 à 11h20 , modifié le 08/06/2009 à 10h30 0 commentaire

Apportant fraîcheur et tranquillité, le plan d'eau transforme la physionomie du jardin. Il offre un havre de paix où se reposer pendant les chaudes heures de l'été et devient un espace de vie attractif pouvant être décoré et animé par des plantes, des jeux d'eau et des lumières...

Un plan d'eau, naturel ou fabriqué de toutes pièces, sera beaucoup plus vivant avec des plantes et des poissons le transformant en écosystème équilibré, c'est-à-dire en un milieu vivant et stable, où les plantes recyclent ce que les poissons n'ont pas mangé et où les poissons limitent la prolifération végétale en les consommant. Dans un plan d'eau «vivant», l'eau ne croupit pas et ne dégage pas d'odeur. Elle est transparente, même si le plus souvent elle paraît sombre, permettant aux plantes et aux poissons de vivre en bonne harmonie. La stabilisation biologique du plan d'eau se produit lorsque les micro-organismes, les poissons, les plantes parviennent à recycler naturellement les déchets, ce qui empêche la pollution de l'eau. Une fois l'équilibre biologique obtenu, le plan d'eau devient un jardin aquatique où tout un petit monde étonnant vit en autarcie et vous surprend par l'extraordinaire opulence de sa croissance. Une fois la fosse creusée et rendue étanche ou le plan d'eau monté, il reste à aménager la berge avec un dallage en pierres ou une passerelle en bois façon «pas japonais» ou «caillebotis hollandais».
 
Les soins du plan d'eau dans le jardin :
Dans les plans d'eau naturels et les bassins de jardin posés correctement, l'équilibre biologique se met en place avec le temps. Mais dans les petits plans d'eau et les plans d'eau abritant des poissons décoratifs, il faut parfois aider un peu la nature. Un été particulièrement chaud peut menacer l'équilibre biologique du plan d'eau par exemple.
- Il existe des kits de filtration complets (pompe + filtre) adaptés à différentes pièces d'eau. La pompe permet de filtrer la totalité du contenu du plan d'eau en quelques heures.
- L'aspirateur de fond aide à éliminer un surplus de vase, de feuilles ou de nourriture pour poissons du plan d'eau. Un produit filtrant supplémentaire assure une bonne absorption des matières nocives et un retour rapide à une eau propre et claire.
- La pompe anti-glace se place au fond du plan d'eau pour permettre aux poissons de respirer et empêcher l'eau de geler complètement.
- Tout le nécessaire pour créer et entretenir un jardin aquatique est disponible dans les jardineries et magasins spécialisés.
 
Jeux aquatiques dans le plan d'eau :
Selon la place dont on dispose, la dénivellation du terrain et l'environnement immédiat, il existe de multiples possibilités ornementales, toutes plus charmantes les unes que les autres, permettant d'aménager un plan d'eau : une mare, une fontaine ou un bassin. L'eau se prête à de nombreux jeux : on peut s'amuser à la faire jaillir d'une gargouille ou d'une fontaine, à la faire dégringoler en cascade le long de rochers ou encore à la laisser couler tranquillement sur un plan horizontal. Le mouvement de l'eau a pour avantage de l'oxygéner, ce qui ravit les poissons et la plupart des plantes. Il peut être produit par une simple pompe aspirante et refoulante immergée. Attention, les nénuphars ne supportent pas la présence d'un jet d'eau ! Boules et lanternes flottantes sont également des plus attractives pour les eaux calmes qu'elles animent de jour comme de nuit.
 
 
La présence des plantes du plan d'eau :
Le plan d'eau permet d'accueillir une flore unique et de composer un décor original donnant une impression de jardin dans le jardin. Les plantes aquatiques et de marais sont des espèces très prolifiques qui composent en quelques années un ensemble spectaculaire. Elles apportent une petite touche d'exotisme qui contribue à la sensation de dépaysement et de bien-être généré par la présence de l'eau.
 
On différencie les plantes flottantes qui nagent librement à la surface du plan d'eau de celles qui sont enracinées au fond du bassin et qui possèdent des feuilles flottantes reliées à la souche par des tiges. Les plantes de la première catégorie sont très faciles à installer, mais certaines d'entre elles, telles les lentilles d'eau, s'étalent rapidement, au point d'ailleurs de devenir envahissantes. D'autres, comme la laitue d'eau (Pistia stratiotes) et la jacinthe d'eau (Eicchornia crassipes, ont un étalement plus limité et se cultivent comme annuelles.
 
Les abords du plan d'eau seront plus jolis s'ils sont fleuris. Il faut choisir des plantes vivaces ou des arbustes qui aiment l'humidité et les implanter dans un sol ameubli, désherbé et fertilisé par un apport en fumier bien décomposé. Il est nécessaire d'assouplir la terre en incorporant du sable et du terreau afin d'éviter qu'elle se durcisse et se crevasse. Certaines plantes pourront atteindre des proportions spectaculaires (Gunnera, berce géante, Darmera, Lysichiton, Petasites, roseaux...) mettant en valeur l'ensemble du plan d'eau.
 
Quelles plantes choisir pour son plan d'eau?
Il existe un grand nombre  de plantes aquatiques ou de marais. Leur choix dépendra de la nature du terrain (sablonneux, argileux, calcaire, acide...). Certaines plantes ont besoin de calme pour s'épanouir. C'est le cas des nénuphars qui aiment les eaux dormantes.  Ils demandent à être plantés avant que le plan d'eau soit complètement rempli afin de pouvoir s'enraciner et de développer leurs tiges. On trouve aussi du terreau pour plantes aquatiques prêt à l'emploi, dans les jardineries. Sa composition permet d'éviter la dispersion de la terre dans  le plan d'eau. Ce terreau convient aussi aux plantes du rivage.
Les plantes qui ont « les pieds dans l'eau » : lotus, lys des étangs, nénuphars (rose d'eau, lis d'eau, nymphe des eaux), soucis d'eau, élodée du Canada, épilobe des marais, prêle,  jonc à coton, glycérie aquatique, pesse d'eau, morène des grenouilles, hygrophila, iris d'eau, myosotis des marais, cresson des fontaines, joncs, roseaux...
Les plantes flottantes : mousse des fées (fougère aquatique), épi d'eau, astilboïdes, étoile d'eau stellaire, jacinthe d'eau, laitue d'eau, écuelle d'eau, lentilles d'eau, châtaigne d'eau, millefeuille des marais...
Les plantes qui aiment l'humidité : achillée des marais, agapanthe, plantain d'eau, gazon d'Espagne, barbe-de-bouc, canne de Provence, bergenia, balisier, clerodendron, corne de cerf, eupatoire, euphorbe des marais, orchis des marais, arum à feuilles de bananier, droséra, rhubarbe géante du Brésil, menthe, bambous, fougères, roseaux... 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience