En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Déco
  • Tendances Déco

Pour ou contre l'éclairage intégré ?

Article par Emmanuelle LOPEZ , le 28/09/2012 à 15h10 0 commentaire

Au dessus du plan de travail, dans le dressing ou au plafond, l'éclairage intégré, pratique et discret, fait fureur. Mais s'adapte-t-il à tous les espaces ? Bénédicte Régimon, coach déco, nous éclaire sur le sujet.

L'éclairage intégré est apparu il n'y a pas si longtemps dans nos maisons et appartements. Il s'est démocratisé il y a en environ 30 ans quand les ampoules halogènes ont remplacé les néons logés dans les caissons de sous plafonds. Et si on l'aime c'est parce qu'il s'adapte aussi bien au style classique que contemporain mais surtout parce qu'il compte de nombreux avantages.
Dans une pièce plutôt basse de plafond (on estime la moyenne à 2m 50) ou exigüe, impossible d'avoir une grande suspension, même chose dans les couloirs. Un lustre saccagerait les volumes c'est donc là que l'éclairage intégré devient très intéressant : il permet de conserver les proportions de l'espace.

Mieux, l'éclairage intégré dans les placards, armoires simplifie notre quotidien, nous apporte du confort : plus besoin d'allumer la chambre et de réveiller sa moitié à 6 heures du matin pour trouver sa chemise ou ses collants... L'armoire s'illumine à l'ouverture de la porte et s'éteint à la fermeture. Pas mal non plus dans la salle de bains, pourvu qu'il soit aux normes et que la salle de bains ne soit pas aveugle (les halogènes chauffent), ou encore diffusé à travers un miroir. Attention, à bien choisir les leds pour les miroirs : la lumière blanche rendra votre teint blafard, tandis que le spectre chaud vous donnera bonne mine. A éviter, une lumière descendante et verticale qui écrase les volumes et marque par exemple les traits de la fatigue sur votre visage.

L'éclairage intégré : un élément déco
Mais l'éclairage intégré ne se cantonne pas aux simples plafonds, meubles et accessoires. Les vitrines et niches sont idéales pour ce système qui devient alors élément de décoration. Selon positionnement de l'éclairage et le type de surface sur lequel il est intégré, il offre, par un jeu d'ombre et de lumière, une illumination unique qui sublime les objets ou redessine l'espace... Ce type de mise en scène est par ailleurs un bon moyen de détourner le regard d'une déco qui serait quelconque...

Ne nous emballons pas...
Nombreux sont les avantages de l'éclairage intégré cependant avant de l'adopter, il est primordial de se poser les bonnes questions. L'installation d'un tel système, nécessite toute une réflexion en amont à long terme. Où vais-je placer mon canapé, ma télé... Son déplacement impliquera des travaux car on ne peut pas changer son emplacement comme on le ferait avec une lampe à poser. D'ailleurs son installation n'empêche pas la mise en place d'autres sources lumineuses, au contraire cela permet de varier et de créer de nouvelles ambiances.

Plus d'infos sur Bénédicte Régimon : www.felicie-le-dragon.com

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience