En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Que faire dans son jardin en septembre ?

Article le 24/04/2008 à 17h07 , modifié le 08/06/2009 à 10h30 0 commentaire

Avec le retour de l'humidité nocturne et d'une relative fraîcheur, le temps annonce l'heure du renouveau dans le jardin en septembre. Il faut songer à l'hiver et au printemps prochain !

L'été s'achève et désormais il est temps de récolter les fruits et les légumes de fin de saison. Si les arrosages deviennent de moins en moins cruciaux, il faut encore tondre le jardin en septembre tout en évitant de raser l'herbe, désherber, butter les lignes de légumes et bêcher les parcelles de terre dénudées pour de futures plantations. Dès la fin du mois, c'est le moment aussi de commencer à planter arbres et arbustes ou de déplacer ceux qui gênent.
 
8 commandements à respecter pour entretenir le jardin en septembre :
1 - Enrichissez votre compost mais n'y déposez pas des fruits atteints de maladies.
2 - Bêchez en faisant un apport de compost et d'engrais verts afin d'améliorer la texture du sol.
3 - Scarifiez votre vieille pelouse pour l'aérer. Semez ou rapiécer les parties abîmées du gazon afin que celui-ci soit bien enraciné avant le début de l'hiver.
4 - Taillez vos arbustes à floraison estivale et les haies irrégulières.
5 - Sortez de terre les bulbes défleuris au feuillage jauni (dahlias, glaïeuls).
6 - Récoltez les graines des fleurs (œillets d'inde, soucis, capucines, crocosmias, belles-de-nuit, roses trémières) et faites-les sécher dans un endroit sec. Notez l'espèce et la couleur.
7 - Pensez à étiqueter les vivaces que vous installez pour retrouver leur nom l'année suivante.
8 - Bouturez les arbustes (ifs, thuyas, cyprès, tamaris, cassissier, buissons ardents...).
 
Dans le potager du jardin de septembre : récoltez les légumes d'été !
- Récoltez tous les légumes à ratatouille (tomates, poivron, aubergines, courgettes).
- Enlevez les feuilles de tomate qui font de l'ombre aux fruits. En fin de mois, ramassez les tomates vertes, enveloppez-les dans du papier journal pour les faire mûrir ou faites-en de la confiture.
- Buttez les céleris pour faire blanchir les côtes. Faites blanchir aussi les bulbes de fenouil.
 
Pour les fleurs dans le jardin en septembre : semez des annuelles
- Vous pouvez semer en place pois de senteur, coquelicots, pensées, myosotis, pâquerettes... qui fleuriront au printemps.
- A la fin du mois, commencez à planter dans les parterres et les balconnières des bulbes qui fleuriront à la fin de l'hiver ou au début du printemps : jacinthes, perce-neige, crocus, colchiques, muscaris...
- Plantez des choux décoratifs qui égayeront vos massifs cet hiver.
Quant aux fruits :
- Récoltez les mûres, les figues, les prunes ainsi que les variétés de pommes et de poires qui sont mûres, ne secouez pas les arbres si vous voulez conserver les fruits.
- Plantez des fraisiers. Le sol offre des conditions idéales au bon enracinement des plants car la terre est chaude est humide.
 
La plante du jardin de septembre : la bruyère
Elle forme un délicieux tapis de verdure qui se pare de fleurs blanches, roses, lilas ou rouges.
On la plante en touffes assez importantes afin d'obtenir un effet de masse. On peut la laisser filer entre les arbustes, jouer les couvre-sol ou longer les bordures des allées. Elle est d'excellente compagnie dans le jardin pour les vivaces assez hautes (asters, graminées) qu'elle met en valeur. Elle pousse dans les sols légers et peut également être plantée en pot.
Notre petit conseil : pour une floraison de juin à novembre, choisissez des variétés Calluna vulgaris, dîtes « d'été » ou « d'automne » : L'Erica carnea ou « bruyère d'hiver » prendra le relais.fleur de septembre Saxifraga Cortusifolia
 
La fleur coup de cœur de la rédac' pour le jardin de septembre : la saxifraga cortusifolia
Fleurs étoilées réunies en panicules et feuilles arrondies un peu dentées, les saxifragas sont des plantes qui affectionnent les milieux frais, humides et même rocailleux ; Le mot saxifrage vient du latin saxum « riocher » et frangère (briser). Ces plantes sont en effet connues pour leur capacité à s'installer dans des fissures de rochers. Quelques espèces préfèrent les sols tourbeux et acides comme les Saxifraga cortusifolia. La variété Black Ruby (photo) étonne par ses fleurs roses. On la plantera à l'ombre ou à mi-ombre pour une floraison en septembre et octobre.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience