En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

La symbolique des couleurs en déco : le blanc

Article par Sophie BOURGEOIS , le 15/04/2008 à 11h27 , modifié le 22/09/2008 à 11h54 0 commentaire

Quoi de plus ouvert qu'une déco tout en blanc ? Le blanc est une valeur qui possède une symbolique très forte et dont les effets en déco sont plus complexes qu'il n'y paraît de prime abord. On se lance dans une déco tout en blanc ?

Synthèse de toutes les couleurs, le blanc pur est lumière. Comme le noir avec qui il forme le plus Yin-Yang des duos, le blanc n'est pas à proprement parlé une couleur, mais plutôt une non couleur qui ne fait pas partie du cercle chromatique. Symbole de neutralité absolue qui constitue le point de réunion de toutes les couleurs.
 
Le blanc "agit sur notre âme comme le silence absolu" pensait le peintre Wassily Kandinsky. Symbole de pureté, d'éclat, le blanc est intemporel. C'est la couleur de la robe blanche de la communiante et de la mariée, de la neige, de la craie, du lys, des druides, de la colombe, de l'ivoire, du diamant. Emblème de la chasteté et de la vertu, le blanc est, dans la symbolique occidentale, associé à la pureté, l'innocence, à la chasteté, à la paix du drapeau blanc pacificateur, à la virginité, au mariage, à la spiritualité et à la papauté, à la sainteté même. L'origine de cette symbolique réside dans le caractère immaculé, sans présence de noir, et absolu de la lumière blanche, de cette valeur qui résume toutes les autres en un Tout d'une unité parfaite comme le rappelle le Carré blanc sur fond blanc peint par Kazimir Malevitch en 1917-1918 : parfait pour une déco tout en blanc ! 
 
En peinture, il existe une infinie variété de blancs : le blanc peut être albâtre, céruse, cassé, crème, coquille d'œuf, crayeux, ivoire, immaculé, blanc de Chine, d'Espagne, de Troyes ou de Meudon, éburnin, blanc écru, blanc opalin, blanc de plomb ou de zinc, blanc nacre, diamant ou argent.

Avec une déco tout en blanc, vous avez pour ainsi dire "carte blanche" ! Et si jamais vous ressentez le vertige de l'écrivain avant de commencer à noircir les lignes de son manuscrit, rappelez-vous que le blanc sera votre allié le plus sûr en décoration si vous manquez d'assurance. Il se marie à merveille avec toutes les autres couleurs et se prêtera à tous les usages. Pour peu qu'on prenne gare à rompre sa pureté par des touches colorées ou à la nuancer pour éviter le côté clinique et la pâleur parfois livide des décors tout de blanc vêtus. A moins d'adopter une des tendances fortes qui voit la vie en blanc, surtout en matière design avec de véritables immaculées conceptions !

Une déco tout en blanc agrandit l'espace et compense son absence de couleur par une mise en valeur particulière de la lumière puisqu'il est lui-même "lumière". Malgré ses valeurs, le "blanc intégral" n'est pas facile à assumer dans les pièces à vivre au quotidien, ne serait-ce que pour des questions d'entretien. Il est en général recommandé pour les pièces hors du passage comme la chambre. Dans ce cadre, il sera bon de rompre la pureté absolue de la déco tout en blanc en lui associant des camaïeux de beiges et d'écru, pour créer un univers tout en nuances et en douceur, propice au repos. Le blanc en déco sera également de mise pour créer des ambiances romantiques, du fait de sa symbolique originelle.
 
Façonner un intérieur tout en blanc est donc à la fois un pas vers le zen et la sérennité mais aussi un engagement symbolique fort. Sachez le mettre en valeur et l'égayer, avec par exemple des objets ayant du caractère (sculptures ethniques, coquillages...) et n'hésitez pas à parsemer votre déco blanc sur blanc de touches de couleur (canapé, coussin...).

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Déco
logAudience